• Le principe du target

     

    Le target, c'est quoi ?

     Il existe différentes sortes de targets, la plus connue est sans doute le target-stick, qui ressemble à un long baton métallique rétractable (comme une antenne de radio) avec généralement une petite boule en plastique au bout. Selon le target que vous prenez, il se peut qu'il ait un clicker intégré.

    La cible repose sur le même principe que le target-stick, ici les possibilités sont plus vastes, un carré de plexi-glass, votre main, un couvercle de confiture, un petit carré de tapis, tout est possible.

    La cible surélevée est généralement utilisée en agility pour travailler le en avant, elle ressemble à une cible normale, montée sur un petit pied que l'on peut enfoncer dans le sol. De cette manière, le chien peut directement la reconnaître en se trouvant dans la position debout. 

    Comment commencer ?

    Tout d'abord, il faut que le chien connaisse le principe du clicker. 

    Lui expliquer comment "fonctionne" la cible, c'est un peu comme charger le clicker. Sauf que le chien a différentes possibilités de toucher la cible. Avec le nez, une patte avant, une patte arrière, la queue... tout est possible !

    Supposons que vous travaillez avec une cible, qui est un couvercle de pot de confiture. Vous débutez la séance en tenant le couvercle dans votre main, et vous approchez le couvercle du nez de votre chien (mais vous ne le touchez pas!) et vous attendez. Comme tout les chiens sont bien curieux, il risque très fortement de sentir ou même uniquement de regarder cette cible, vous cliquez et récompensez de la main qui ne tient pas la cible. Le chien doit savoir que ce n'est pas la cible qui distribue les croquettes mais bien le fait qu'il la touche/qu'il intéragisse avec.

    Une fois que le chien touche la cible et que vous avez un rythmée de Click/Récompense plutôt élevé, vous pouvez commencer à introduire l'ordre.

    (C'est aussi le stade ou vous pouvez décidez de façon plus fine ce que vous souhaitez de votre chien. Voulez-vous qu'il écrase littéralement son nez sur la cible, ou uniquement qu'il pose délicatement son nez dessus ? C'est lorsque vous vous trouvez à cette étape que vous pouvez encore modifier ces détails).

    Une autre idée serait aussi, par exemple, d'apprendre au chien à toucher le target avec une patte, ce qui pourrait être pratique lorsque vous voulez lui apprendre le pas espagnol. Par contre à ce moment la, il faut absolument  différencier les deux tours dans le nom de l'ordre.

     Idées de noms du tour : touche, tutch (à l'anglaise), nez, cible, pointe, la...